La Sophrologie

La définition
Une méthode adaptée
Les champs d’application
Le déroulement d’une séance




Définition

La sophrologie appartient au domaine des sciences humaines. Crée en 1960 par le psychiatre Alfonso Caycedo, elle s’est développée dans les registres clinique, sportif, pédagogique, et social.

Le terme sophrologie est construit à partir de 3 racines grecques :
SOS      ==>   harmonie
PHREN  ==>   conscience
LOGOS  ==>   étude


La sophrologie se définit comme une science de la conscience et une philosophie pour mieux se comprendre et vivre en harmonie.
La sophrologie se vit plus qu’elle ne s’apprend, c’est une expérience.

Elle s’appuie sur 3 principes :
Le principe de schéma corporel comme réalité vécue. C’est le point de départ d’une relation interne de qualité avec notre corps et nos ressentis. C’est la relation à nous-mêmes dans notre présent.

Le principe d’action positive.  C’est faire le choix d’une orientation positive de la pensée afin que la conscience s’ouvre vers une autre manière de regarder le monde, la vie, les autres, les situations et les idées.

Le principe de la réalité objective. C’est le développement de nos capacités en tenant compte  des ressources, de l’environnement et des aptitudes accessibles, dans le  respect de ce qui se passe en nous.


Les personnes s’entraînent en développant :
L’Autonomie, la Responsabilité, la Dignité.



Une méthode adaptée

La sophrologie se détermine comme une méthode d’apprentissage de la détente corporelle et physique vers la détente psychique du moment présent. C'est relier le corps et la « tête » en conscience.

Elle propose une méthodologie et des techniques spécifiques faciles d’emploi :
-    physiques et dynamiques  en position assise ou debout
-    psychiques  à l’aide d’images mentales  et d’intentions  sous forme de mots ou de petites phrases
-    de visualisations et  projections mentales  en rapport aux projets souhaités

La conscience est alors la force d’intégration
de tout le vécu de l’expérience ressentie.

1.    La sophrologie permet d’aborder le stress et les tensions en apportant un aide réelle à l’organisme. Celle-ci nous amène à intégrer dans notre vie courante  des temps de pause  produisant une récupération rapide.  C’est un retour à l’équilibre pour la biologie du corps.
Quant nous apprenons à diminuer la tension physique nous améliorons nos capacités à penser, nous sommes donc plus efficients sans dépenser  d’énergie inutilement.
Elle améliore :
L’état physique global, une récupération rapide, les troubles du sommeil, une atténuation des douleurs, une attitude intellectuelle alerte…

2.    La méthode pratiquée sous forme d’entrainement régulier inclus dans la vie active, permet une meilleure gestion de ses états émotionnels. 
Elle améliore :
Les états d’anxiété, d’émotivité,  de trac, les conduites addictives, les comportements impulsifs et les préparations aux situations futures.

3.    La sophrologie ouvre à la dimension existentielle, en rapport aux autres, au monde et à l’environnement, au temps et à l’espace, au calme intérieur profond.
Elle améliore :
Nos capacités d’ouverture, de confiance, elle pourra procurer un sentiment intérieur paisible et durable.


Elle renforce  notre consistance intérieure  afin d’être au monde d’une manière plus harmonieuse.
Elle s’intègre aisément à tous les aspects de la vie : personnel, familial, professionnel, sportif…

Applications

  •  Tensions physiques et intellectuelles
  •  Émotivité, trac, anxiété
  •  Troubles de la mémoire
  •  Sommeil perturbé
  •  Surmenage
  •  Tendance à l’agressivité
  •  Conduites addictives
  •  Problèmes de poids et d’image de soi
  •  Renforcer le bien-être, la vitalité
  •  Développer une hygiène de vie positive
  •  Se préparer pour le futur (examen, entretien, retraite, changement familiaux, cadre professionnel)
  •  Concentration, méditation
  •  Offrir une meilleure capacité de communication

La qualité de notre relation au monde extérieur
est subordonnée à la qualité de notre relation interne.


Déroulement d’une séance

La durée d’une séance est de 1 heure maximum  ponctuée de temps d’échanges avec le sophrologue,  au début et à la fin.


Le cœur de la séance est l’alternance d’exercices physiques simples, dits : relaxations dynamiques et de techniques statiques qui activent les différents niveaux de respiration et les capacités mentales.

Des temps de pause, appelés temps d’intégration, favorisent la mise en conscience du vécu de l’instant présent sur les plans physique et psychique.

La méthodologie est adaptable et à la portée de chacun.
Pour tout public :
Enfants, adolescents, adultes, seniors, personnes ayant un handicap.

Le Sophrologue Praticien travaille en toute confidentialité et s’engage au respect du code de déontologie de sa profession.